Historique

De la Coupe R8 Gordini à la Clio Cup

Inventeur des coupes mono-marques il y a plus de cinquante ans, Renault Sport continue de mettre son savoir-faire et son expertise au service des pilotes à travers un produit moderne, performant et économique.

Légendaires Gordini

Créateur des voitures de course éponymes, Amédée Gordini développe une version radicale de la Dauphine à la fin des années 1950. L’association entre Renault et Gordini se révèle fructueuse et l’immense popularité de la Renault 8 Gordini conduit la marque à lui dédier une compétition à partir de 1966. Pionnière des formules de promotion, la Coupe Renault 8 Gordini lancera des pilotes tels que Bernard Darniche, Jean-Pierre Jabouille, René Metge, Jean-Pierre Jarier, Jean-Luc Thérier ou encore Jean Ragnotti.

Une success story à travers les âges

La success-story se poursuit avec l’introduction de la Renault 12 Gordini dès 1971. En 1975, le format évolue en faveur de la Coupe de France Renault 5 à travers les Renault 5 LS, TL TS, Alpine, Alpine Turbo et GT Turbo. Des déclinaisons existeront également autour du Renault Spider et de Renault Mégane.

Génération Clio

À partir de 1991, la Coupe de France Renault Clio fait son apparition. Assurant une présence continue de Renault Sport sur les circuits d’Europe et du monde entier, les quatre générations de Clio Cup ont été reconnues pour leurs performances, leur fiabilité et leur accessibilité.

Toujours une référence

Apparue en 2013, la dernière mouture hérite des qualités de Renault Clio R.S. 200 EDC et repousse les références en matière de formules de promotion berlines.