Pour la dernière apparition de la quatrième génération de Clio Cup dans le cadre de la Clio Cup France, le spectacle devrait être au rendez-vous le week-end prochain au Castellet puisque les quatre titres en jeu seront attribués. La principale bataille opposera Dorian Guldenfels (TB2S), David Pouget (GPA Racing) et Nicolas Milan (Milan Compétition), tous les trois en lice pour remporter Nouvelle Clio Cup, le prix remis par Renault Sport Racing, et une montre unique créée pour le futur lauréat par BRM, partenaire de la Clio Cup France.

Avec quatre victoires et trois autres podiums, Dorian Guldenfels occupe les commandes du classement général de la Clio Cup France depuis son doublé à Imola au mois de mai. Deux ans après son sacre chez les Juniors, l’Alsacien aborde désormais la finale dans la peau du grand favori pour enlever sa première couronne en Clio Cup France.

Relégué à vingt-six points, David Pouget est son adversaire le plus proche. Victorieux à trois reprises, le leader de GPA Racing n’a cessé de réduire l’écart dans la deuxième partie de saison et il arrive sur le Circuit Paul Ricard avec l’intention de poursuivre sa dynamique pour déborder son rival dans la dernière ligne droite.

Quintuple vainqueur de la Clio Cup France, Nicolas Milan sait que son destin n’est plus entre ses mains, mais le pilote-préparateur est toujours redoutable dans le rôle de chasseur et nul doute qu’il donnera tout pour réaliser l’exploit et conserver sa suprématie !

La bataille au sommet pour remporter une Nouvelle Clio Cup de cinquième génération et une montre BRM unique créée pour le futur lauréat de la catégorie s’annonce d’autant plus passionnante que leurs écuries respectives se disputent un autre titre : celui chez les équipes !

Actuellement en tête, TB2S pourra compter sur Lionel Viguier, Guillaume Savoldelli et Thibaut Bossy en plus de Dorian Guldenfels. Face à eux, GPA Racing aligneront Jordi Palomeras, Alexandre Albouy, Kevin Jimenez et Lilou Wadoux, qui s’apprête à effectuer ses débuts dans la discipline. Enfin, les hommes de Nicolas Milan recevront l’appui de Mathieu Lannepoudenx et Anthony Jurado, le seul pilote à s’être imposé – par deux fois ! – en dehors des trois prétendants.

Les catégories Juniors et Gentlemen vont également connaître leur dénouement sur le plateau du Castellet avec un titre et une horloge de bureau exclusive conçue par BRM en jeu à chaque fois.

Dans la première, Luis Gonzalez (Team VRT) et Edwin Traynard (Autosport GP) s’opposeront pour un duel final. Là encore, la dynamique est favorable au challenger même si l’Espagnol a su préserver une avance de huit points avant la finale.

Du côté des Gentlemen, David Pajot (Vic’Team) est idéalement placé puisqu’il n’a qu’à prendre le départ de la première course samedi pour s’assurer sa deuxième couronne consécutive en l’absence de Mickaël Carrée, le seul à pouvoir encore le priver du titre.

Plus que jamais, le peloton sera animé par de nombreux concurrents souhaitant réaliser un coup d’éclat à l’occasion du dernier rendez-vous de la saison. Ce sera ainsi l’objectif de Corentin Tierce (Tierce Racing), Guillaume Maio (GM Sport), Emmanuel Alliot (Emma Compétition), Jérémy Bordagaray (Borda Rallye Team) ou Matteo Poloni (Essecorse), revanchard après des débuts discrets à Magny-Cours.

De son côté, Antoine Prenveille (Team Prenveille) veut jouer le rôle d’arbitre de luxe en Juniors, tout comme Emmanuel et Samuel Raffin (Autosport GP), Stéphane Auriacombe (Tierce Racing) et Franck Traynard (Autosport GP) chez les Gentlemen, où David Quichante (Autosport GP) fera son retour.

Tout comme Lilou Wadoux, la Colombienne Maria Isabel Bonilla (Team VRT) effectuera également sa première apparition dans une Clio Cup France que Jérôme Thiery (Autosport GP) retrouvera sur un tracé qu’il connaît par cœur !

Ce week-end de course étant commun à la Clio Cup France et à la Clio Cup Espagne, plusieurs concurrents seront présents sur les deux fronts et notamment David Pouget, en lice pour unir les deux couronnes, tandis que des spécialistes de l’autre côté des Pyrénées tels que James Ross (Bob Ross Racing) ou Joaquin Rodrigo (Automóvil Club de Zaragoza) se frotteront à la concurrence hexagonale.

Les deux dernières épreuves de la quatrième génération de Clio Cup dans le cadre de la Coupe de France FFSA Renault Clio Cup seront diffusées sur la chaîne Youtube de Renault Sport ainsi que la page Facebook Renault Sport Series.

PROGRAMME

Vendredi 11 octobre
10h25-10h55 : Essais privés 1
19h50-20h20 : Essais privés 2

Samedi 12 octobre
10h20-10h40 : Qualifications 1
18h50-19h20 : Course 1 (25 minutes + 1 tour)

Dimanche 13 octobre
8h00-8h20 : Qualifications 2
15h45-16h15 : Course 2 (25 minutes + 1 tour)

Liste des engagés

share